Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eric TRANCHIDA Conseiller immobilier CAPIFRANCE

4 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier aujourd’hui

Si l’immobilier a pu ces derniers mois être malmené, il n’en reste pas moins un placement sûr à long terme. Alors oui, les prix de l’immobilier ont augmenté, nous ne sommes plus dans les années 90, l’âge d’or de ce placement, mais d’autres avantages sont à noter dans l’actualité immobilier.

Avec des taux de crédit relevés à 3% en moyenne pour le mois de mars 2014, la répercussion positive sur le coût global de l’achat est importante. Il y a 20 ans, les prix de l’immobilier étaient bas, aujourd’hui, les taux de crédits sont au plancher. Dans tous les cas, un investissement immobilier reste rentable qu’importe la conjoncture et ce depuis des années ! Création d’un patrimoine, revenus complémentaires, assurance pour l’avenir ou encore défiscalisation, l’investissement immobilier est le placement préféré des Français !

La création d’un patrimoine immobilier

Une étude Astérès pour le compte de Meilleurtaux.com, démontre que l’immobilier représente, sur le long terme, un très bon compromis entre rentabilité et volatilité. Cela signifie, qu’au regard de la conjoncture actuelle, de plus en plus de foyers cherchent et chercheront à se loger. Dans les zones dites tendues, la demande est même plus forte que l’offre. D’où la possibilité pour les investisseurs de réaliser un placement immobilier et de se positionner sur le marché locatif. Rentabilité assurée s’ils sélectionnent avec soin leurs futurs locataires.

Immobilier : un capital en toute sécurité

Réaliser un investissement immobilier locatif permet de se constituer un capital sans engager sa famille. Le coût du crédit immobilier est en effet amorti par les loyers perçus. Une fois la totalité de l’emprunt remboursée, l’investisseur jouit d’un revenu mensuel dont il dispose comme bon lui semble.

Et comme un emprunt immobilier engage son souscripteur sur de nombreuses années, une assurance est prévue. Ainsi, en cas de décès ou d’invalidité, les héritiers ne sont pas sollicités. L’assurance-emprunteur prend le relai dans les moments difficiles.

Une fois le crédit arrivé à échéance, trois choix possibles :

• Continuer à percevoir les loyers,
• Faire du bien sa résidence principale,
• Vendre son bien pour récupérer le capital ou réaliser un autre placement immobilier.

Cette dernière option permet souvent de bénéficier d’une plus-value : l’investisseur vend son bien plus cher qu’il ne l’a acheté.

Un placement immobilier pour assurer sa retraite

Comme expliqué précédemment, investir dans l’immobilier peut être une bonne occasion de se constituer une rente en vue de sa future retraite. Arrivé à cette période de vie, le prêt est souvent en totalité remboursé, permettant mensuellement de jouir des loyers perçus en complément de sa pension.

Bon à savoir : L’indice des loyers permet d’adapter le montant des locations perçu en fonction de l’inflation. La rentrée d’argent est alors en corrélation avec la situation économique du moment.

Un investissement immobilier pour alléger ses impôts

Dernier point et non des moindres, un investissement immobilier permet de bénéficier d’une importante réduction d’impôts. Avec l’entrée en vigueur en janvier 2013 de la loi Duflot, un placement sur le marché de l’immobilier neuf permet de profiter de 6 000€ de déduction d’impôts pendant 9 ans.

Pour ceux qui souhaiteraient investir dans une résidence de services ou dans un logement meublé, d’autres dispositifs tout aussi avantageux existent tels que le Censi-Bouvard.

Vous êtes-vous aussi à la recherche d’un placement immobilier rentable ? Découvrez sans attendre les étapes d’un investissement immobilier réussi !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article